Sports | « L’homophobie est systémique dans le football » : l’Aixois Ouissem Belgacem raconte son parcours dans « Adieu ma honte »

Comme tous les jeunes footballeurs, Ouissem Belgacem rêvait d’une carrière professionnelle. De la cité Beisson à Aix, ses débuts dans le foot à l ‘AUC avant le centre de formation de Toulouse, l’Aixois a dû se « battre », comme il dit, contre son homosexualité, les préjugés de sa cité, sa religion. Vingt ans de mensonge, de souffrance avant de jeter l’éponge. Dans son livre, « Adieu ma Honte », Belgacem se livre : « Moi, je suis français, arabe, musulman et gay. Et je n’ai pas à choisir entre tout ça ».Malgré un agenda surchargé et un marathon médiatique, Ouissem Belgacem a pris le temps de nous répondre.De votre jeunesse passée à la cité Beisson à Aix en passant par votre parcours sportif pour décrocher une place de 13 à 18 ans dans le mond

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires