Drame familial aux États-Unis – Des policiers face à une scène effroyable: «Ils ont vraiment du mal»

Publié18 mai 2021, 16:58

Une quadragénaire est soupçonnée d’avoir tué ses deux enfants de 7 et 9 ans avec un hachoir à viande, samedi en Arizona. Après avoir évoqué «des voix», elle nie en bloc.

Un drame sordide est survenu samedi à Tempe, en banlieue de Phoenix (Arizona). Dans la matinée, une femme de 40 ans est entrée dans un commissariat et expliqué avoir «entendu des voix qui lui disaient de tuer ses enfants». Arrivés sur place, les policiers ont découvert les cadavres de deux enfants cachés sous une couverture et des boîtes, rapporte AZ Central. Les corps de Mia, 9 ans, et de Kai, 7 ans, avaient été lacérés, mutilés et «presque totalement décapités», selon le procureur Jay Rademacher. Une scène insoutenable, qui a marqué les agents présents sur les lieux: «Nous essayons de soutenir nos officiers. Ils ont vraiment du mal», a indiqué le sergent Steven Carbajal.

Yui Inoue, la mère des victimes, a été arrêtée dans la foulée. La police a retrouvé des traces de sang sur un de ses talons, des coupures superficielles aux mains et des hématomes sur les mains et les genoux. Une valise se trouvant dans le coffre de la Japonaise était par ailleurs ensanglantée. Interrogée par l’intermédiaire d’un interprète, la mère de famille a expliqué s’être réveillée à 4h30 du matin avec du sang sur les mains et les bras. Elle a ajouté avoir retrouvé sa fille et son fils morts et affirme n’avoir aucun souvenir de ce qui s’est passé. Yui Inoue a pris un bain avant de se rendre au commissariat.

La mère de famille et son mari étaient en instance de divorce. Sous le choc, l’homme a expliqué que lui et son épouse s’étaient disputés la veille pour une histoire d’argent et parce que Yui voulait déménager au Japon. D’après lui, sa femme a menacé de le poignarder et il a quitté la maison vers 0h30. Intervenue, la police s’était assuré que les enfants du couple allaient bien et était repartie, estimant que leur sécurité n’était pas menacée. Le père de famille, qui n’est pas considéré comme suspect, a passé la nuit dans sa voiture, sur un parking.

Les enquêteurs ont retrouvé un hachoir à viande dans le véhicule de la quadragénaire. Lors d’une première audience lundi au tribunal, Yui Inoue a nié les faits qui lui étaient reprochés: «Je n’ai tué personne», a-t-elle affirmé. «Ces deux enfants étaient sans défense, votre Honneur, et ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour lutter contre leur mère», a déclaré pour sa part l’accusation, qui a demandé que la caution de la quadragénaire soit fixée à 2 millions de dollars. La Japonaise a été incarcérée et son passeport lui a été confisqué. Elle doit se présenter une nouvelle fois devant la Cour le 25 mai prochain.

(joc)

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires