États-Unis – Exécutée à bout portant pour une histoire de lessive

Publié19 mai 2021, 20:37

Après une dispute avec son frère, un individu de 25 ans a abattu sa belle-sœur, dimanche dans l’Oregon. La victime, qui tournait le dos aux deux hommes, n’a rien vu venir.

Une jeune femme de 29 ans a trouvé la mort dans des circonstances absurdes, dimanche à Portland (Oregon). Alexandra Arb-Bloodgood a été abattue d’une balle «à l’arrière de la tête, à bout portant», selon son mari Jordan Arb, qui a assisté au drame. Le beau-frère de la victime, un homme de 25 ans, a été arrêté dans la foulée et mis en examen pour meurtre au second degré ainsi que possession illégale d’une arme à feu. Au moment de son arrestation, Shane Finnell se trouvait dans le jardin d’une maison des alentours, rapporte FOX 12. «J’ai fait une chose horrible», a-t-il déclaré aux policiers qui lui passaient les menottes.

Shane Finnell a été arrêté sans opposer de résistance.

Police du comté de Mulnomah

Le mari d’Alexandra a expliqué à la police qu’il s’était disputé avec son frère pour une histoire de lessive et que celui-ci lui avait lancé un pot de fleurs dessus. Pendant ce temps, la jeune femme était assise dans une chaise sur le patio de sa maison, tournant le dos à la scène. Armé d’un revolver, Shane Finnell s’est dirigé droit sur elle et l’a exécutée par derrière. Alerté par le coup de feu, un voisin est sorti et a vu le suspect en train d’agiter les bras dans la rue, l’air affolé. «J’ai tué Alex», a-t-il expliqué à l’habitant. L’homme s’est ensuite installé dans le jardin du témoin en attendant l’arrivée de la police.

«C’est un choc, quelque chose qui ne devrait jamais arriver à personne. On ne s’attend jamais à ce que quelque chose comme ça arrive», confie Matthew Bloodgood, le frère de la victime. «Si quelqu’un exprime le désir de se faire du mal ou de faire du mal aux autres, n’hésitez pas à faire quelque chose. C’est la plus grande leçon que nous pouvons en tirer», a-t-il ajouté.

(joc)

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires