1 500 mineurs retenus dans des centres

Publié le 20/05/2021 20:58

Mis à jour le 20/05/2021 23:12

France 2

Article rédigé par

M. de Chalvron, S. Guibout, A. Brodin –

France 2

France Télévisions

Entre lundi 17 et mercredi 19 mai, 8 000 migrants ont rejoint à la nage Ceuta, une enclave espagnole située au nord du territoire marocain.

Sur les 8 000 migrants qui sont entrés illégalement dans l’enclave de Ceuta entre lundi 17 et mercredi 19 mai, 1 500 sont mineurs. Contrairement aux adultes, la loi espagnole interdit de les expulser. Dans l’urgence, deux centres fermés ont été mis en place, afin de les héberger. Face à cet afflux sans précédent, l’Espagne négocie avec le Maroc un moyen de les renvoyer chez eux. En attendant, ils n’ont pas le droit de sortir.

Deux jeunes ont toutefois réussi à s’en échapper. Une équipe de France Télévisions les a rencontrés. Ils disent avoir 13 et 14 ans et être partis de chez eux en se glissant dans le flot des migrants. Avec une obsession : rejoindre l’Europe. Ils auront toujours plus d’argent en mendiant en Espagne plutôt qu’en rentrant au Maroc, assurent-ils. Et tant pis s’ils sont loin de leurs parents. « J’ai eu mon père au téléphone une fois arrivé ici, raconte l’un des deux garçons. Il m’a dit : ‘Après tout, si c’est pour avoir une vie meilleure, vas-y.' »

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires