RGPD : 37% de retardataires 3 ans après sa mise en oeuvre

Entr en vigueur le 25 mai 2019, le rglement gnral sur la protection des donnes personnelles est toujours peru comme une obligation et une contrainte plus qu’un devoir. La sensibilisation des collaborateurs augmente quoi qu’il en soit de faon trs sensible par rapport 2020.

Où en est-on avec la mise en application et le niveau d’adoption du règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD). Trois ans après son entrée en vigueur en France, force est de constater qu’il reste encore du chemin à parcourir d’après un dernier baromètre réalisé par Data Legal Drive avec Lefebvre Dalloz et l’AFJE. A cette occasion, 348 juristes et DPO internes et externes aussi bien du secteur public (25%) que privé (75%) ont été interrogés. Parmi les tailles…

Il vous reste 90% de l’article lire
Vous devez possder un compte pour poursuivre la lecture

Vous avez dj un compte?

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires