Returnal | Culture Games – Culture, Encyclopédie et Histoire du jeu vidéo

Critique réalisée à partir d’une version presse.

ENFIN UNE EXCLU NEXT GEN ?

La Playstation 5 est sortie il y a maintenant plusieurs mois. Si pour certains cela reste une illusion, pour d’autres c’est une réalité, et cette réalité reste assez morne, les nouvelles sorties étant plutôt rares depuis le lancement de la nouvelle console de Sony. Aussi, Returnal, un Shooter 3D roguelite, la grosse exclusivité du studio Housemarque de ce début d’année était fortement attendue par les possesseurs de PS5. Avec son atmosphère et ses visuels alléchants, Returnal nous offrait de belles promesses. Alors, le contrat est-il rempli ? Depuis peu, la polémique fait rage autour de la difficulté de ce titre, est-ce également justifié ?

Réponses dans ce test !

 

Oh Shit, here we go again …

 

UNE SOMBRE RITOURNELLE 

Dans Returnal, vous incarnez Sélène Vassos, une astronaute, dont le métier consiste à découvrir de nouveaux mondes, qui va capter un signal de détresse provenant d’une étrange planète, Atropos. En pénétrant dans l’atmosphère de cette dernière, l’un des moteurs du vaisseau s’enflamme, forçant Sélène à s’écraser en urgence. En sortant de son engin, Sélène découvre les ruines d’une civilisation extraterrestre, ainsi qu’une planète plus hostile qu’il n’y paraît. Plus étrange encore, Sélène découvre avec stupeur un cadavre portant sa combinaison, avant elle-même de passer, à son tour, de vie à trépas. Mais ici, la mort n’est pas une fin en soi, et à chaque mort, Sélène va revenir sur cette planète, histoire d’en apprendre plus sur ce monde mystérieux qui la force à revivre les mêmes événements en boucle. Quant au joueur, ce sera aussi l’occasion pour lui de mieux connaître Sélène et d’en apprendre davantage sur son passé.

C’est à vous de reconstituer les pièces du puzzle.

Tout le principe de Returnal, à l’image de son titre, repose donc sur cette fameuse boucle temporelle qui va vous offrir à chaque mort un nouvel environnement généré aléatoirement. Au-delà du monde qui change, c’est surtout le joueur qui, de son côté, va aussi devoir s’adapter, apprendre, évoluer, s’adapter encore. D’autant plus que nous sommes lâchés dans cet univers sans plus d’explication. A l’image d’un Dark Souls, la compréhension de l’histoire se mérite, à travers des enregistrements, des objets et des cinématiques. C’est à nous d’assembler le tout pour reconstituer le puzzle, ce qui peut sembler déroutant pour certains mais qui rendra l’expérience beaucoup plus organique, le joueur jouant un rôle actif dans la compréhension de l’histoire.

 

UN BON GAMEPLAY TU AURAS 

Les ennemis sont effrayants et s’intègrent parfaitement dans l’environnement

Returnal est donc un roguelite où chacun de vos parcours est généré aléatoirement. Cependant, contrairement aux autres titres du genre, vous ne repartez pas de zéro à chaque fois. Certaines améliorations sont ainsi définitives et vous pourrez également débloquer des raccourcis en battant des boss pour avancer de plus en plus rapidement. Pour vous battre, vous aurez accès à une arme à distance qui possède deux tirs différents et qui peut être améliorée au fur et à mesure de son utilisation. Vous aurez aussi une sorte de sabre laser pour infliger de gros dégâts au corps à corps. Cela permet de varier le gameplay et de rendre le titre très nerveux, d’autant plus que vous pourrez aussi utiliser un dash pour vous sortir de situations compliquées.

Les boules magiques !

De ce côté-là, on sent toute l’expertise du studio Housemarque qui possède 26 années d’expérience dans le genre du shooter. Les ennemis sont coriaces et nous attaquent sans relâche au corps à corps ou en nous attaquant avec des orbes. Le titre pourra d’ailleurs rappeler d’autres jeux comme Binding of Isaac, ce qui confère un aspect plus ou moins rétro et arcade à Returnal.

Lors de chaque session, vous aurez aussi accès à des reliques ou des objets utilisables qui vous confèrent des bonus, mais aussi à des parasites qui peuvent améliorer vos compétences tout en vous conférant des malus en contrepartie. Ce sera donc à vous de choisir intelligemment comment améliorer votre personnage tout en contractant des disfonctionnements facilement réparables ou peu gênants. Le jeu vous incite donc à bien vous renseigner et à comprendre les différentes subtilités des objets et améliorations, tout en collectant le plus de ressources pour pouvoir faire des achats. Le loot et l’apprentissage sont donc au cœur de ce Returnal, ce qui fait que vous aurez besoin de beaucoup de temps pour en connaître toutes les subtilités.

 

LE DUEL DES SENSATIONS 

La Direction Artistique est sublime !

Returnal est un titre visuellement magnifique. Sur un téléviseur 4K on se rend vite compte du soin tout particulier qui a été apporté aux éclairages et aux contrastes. Le jeu est également rapide et nerveux, ce qui vous offrira des moments de stress intense, l’écran pouvant vite être surchargé d’attaques diverses et variées. Toutefois, le plus réussi dans Returnal reste sa direction artistique et ses environnements majestueux. On a souvent l’impression d’être en plein film Alien, seule dans un univers cohérent et effrayant où le danger se tapit dans chaque recoin. Cela est aussi renforcé par l’ambiance sonore du titre et les musiques qui accentuent les moments d’action.

Enfin, bien sûr, PS5 oblige, la dualsense joue aussi un rôle primordial ici. C’est à travers elle que vous pourrez ressentir l’impact de vos tirs, des coups que vous recevez et infligez, mais aussi la sensation de la pluie qui tombe sur votre personnage. Cela peut sembler peu au final, mais on se rend véritablement compte manette en main à quel point cela joue un rôle important dans l’expérience de jeu. Immersion garantie au creux de la main.

 

C’EST PLUS FORT QUE TOI ?

Depuis la sortie de Returnal, le titre fait polémique car c’est un titre exigeant qui ne pardonne pas la moindre erreur, ce qui fait que certains l’ont jugé comme étant trop difficile et peu adapté à nos nouveaux modes de vie. Effectivement, entre les sauvegardes automatiques, les checkpoints toujours plus rapprochés des jeux actuels et une difficulté souvent aux rabais, les joueurs actuels n’ont plus l’habitude de jouer et de perdre une heure voire plus sur une run car ils sont morts, les obligeant à recommencer depuis le début. Oui, Returnal peut s’avérer très frustrant à ce niveau-là et il peut arriver qu’on n’ait tout simplement plus envie de relancer une partie en se demandant : « A quoi bon ? ». L’absence de sauvegarde automatique malgré la présence de raccourcis pourra vous procurer cet effet. Cependant, c’est un titre qui mérite qu’on s’y accroche tant il saura récompenser les joueurs les plus patients par une narration maîtrisée et par un univers toujours plus envoûtant.

Ce n’est clairement pas un titre qui plaira à tout le monde car on se sent lâché au milieu de nulle part, perdu et terriblement seul sur cette planète hostile. Cependant, c’est un titre très intelligent dans sa construction car c’est à travers le gameplay et la narration segmentée que le joueur va véritablement s’impliquer dans l’histoire de Sélène, chose qui n’est possible que via le support du jeu vidéo.

 

Alors, prêt.e à relever le défi ?

L’avis général

  • Un vrai jeu next gen
  • Un univers effrayant et envoûtant
  • Toujours l’envie d’y revenir
  • Une vraie rejouabilité
  • Demande de l’investissement
  • Une difficulté qui pourra en rebuter plus d’un
  • On retrouve les mêmes blocs de salles
  • Demande de l’investissement

Returnal n’est clairement pas un titre à mettre entre toutes les mains et c’est bien dommage. En effet, ceux qui n’ont pas beaucoup de temps ou d’énergie à y consacrer passeront à côté d’une œuvre dense, riche, nerveuse qui saura récompenser les joueurs les plus patients ou les plus courageux. Et alors, si vous êtes fans d’œuvres de Science Fiction, vous risquez bien de vous laisser envoûter, bloqué à votre tour dans une boucle temporelle. C’est donc une très belle exclusivité pour la Playstation 5, qui offre de véritables sensations propres à la next gen.

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires