Analyse PESTEL – Saint-Gobain

Résumé du document

Saint-Gobain est un groupe français fondé par Jean-Baptiste Colbert en 1665 qui est spécialisé dans la production, la transformation et la distribution de matériaux. À l’origine, Saint-Gobain portait le nom de Manufacture royale des glaces et permettait de réduire la dépendance de la France à l’égard du verre vénitien. Sous le règne de Louis XIV, la manufacture royale participe notamment à la construction de la galerie des Glaces du château de Versailles. C’est en 1696 que la compagnie s’établit à Saint-Gobain, en Picardie. Cela lui donnera son nom définitif. La manufacture se développe au fil des décennies, changeant de statut plusieurs fois, englobant d’autres manufactures. À l’époque contemporaine, après des années 1960 difficiles marquées par une réduction des marges, le groupe fusionne avec la société Pont-à-Mousson en 1970, est nationalisé en 1982 puis privatisé en 1986.

Extraits

[…] Synthèse et recommandations La synthèse de ce PESTEL consiste aux éléments les plus importants pour chaque facteur, auxquels nous recommandons à Saint-Gobain de porter une attention particulière. – Facteur politique : stabilité politique des pays – Facteur économique : effets de la pandémie et conséquences sur les matières premières – Facteur social : conséquences sanitaires de la pandémie, demande d’habitats plus écologiques – Facteur technologique : intégration de la numérisation des bâtiments et de la domotique – Facteur environnemental : prise en compte aux enjeux écologiques relatifs à l’habitat – Facteur juridique : adaptation aux normes sanitaires et écologiques, en particulier la réglementation énergétique des bâtiments L’avenir de Saint-Gobain se jouera donc sur sa capacité à prendre en compte ces éléments. […]

[…] Analyse PESTEL de Saint-Gobain A. Politique Dans le milieu industriel et plus précisément de la production de matériaux, les normes et les taxes diffèrent selon les pays. Or un groupe comme Saint-Gobain, présent dans 70 pays, doit prêter attention aux normes et s’armer d’une équipe juridique pour jongler entre les différentes législations. C’est plus simple au sein de l’Union européenne, où il existe une certaine homogénéité des normes et des législations en place dans les différents pays. C’est moins évident dans les pays tiers ; or Saint-Gobain dispose d’une implantation industrielle dans des pays comme la Russie, la Chine, l’Inde, l’Algérie qui sont différents entre eux et qui ne partagent pas le même socle normatif. […]

[…] La maison écologique intègre le climat, le paysage, et doit respecter l’architecture locale ainsi que la faune et la flore. Par ailleurs, la consommation des ressources naturelles pourrait tripler d’ici à 2050, ce qui pose la question du cycle de vie des produits. Il sera donc préférable de choisir des matériaux durables et renouvelables, qui nécessitent peu d’énergie pour être produits. Sont cités les matériaux qui stockent bien le carbone (biosourcés et bois) ou géosourcés (terre crue ou pierre de taille). […]

[…] Quel est le coût de cette main-d’œuvre ? L’économie est-elle assez productive ? Ces questions ne sont qu’une ébauche de l’ensemble d’interrogations auxquelles le groupe doit répondre avant d’investir sur un nouveau marché. Outre ces composantes « générales » – du moins qui s’appliquent, peu importe la période –, Saint-Gobain doit prêter attention aux changements qui peuvent survenir de façon conjoncturelle. Récemment, l’ensemble du secteur industriel est frappé par la flambée du prix des matières premières. Le prix des palettes a augmenté de l’acier de en un an[6]. […]

[…] Avant de s’implanter dans un pays, il est impératif de se renseigner sur les grandes composantes macro-économiques, notamment le taux d’inflation, les taux d’intérêt, le taux de change, etc. À titre d’exemple, Saint-Gobain opère dans des pays comme l’Algérie ou la Turquie, dont la situation économique est instable. Après le limogeage du gouverneur de la banque centrale turc[4], la monnaie locale (lira) a chuté de Ce type d’éléments doit être particulièrement surveillé par le groupe Saint-Gobain. La stabilité de la monnaie du pays hôte est en effet un indicateur décisif. En Turquie, Saint-Gobain est présent dans la transformation d’abrasifs à Gebze, une zone industrielle proche d’Istanbul[5]. […]

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires