Brigitte Lahaie cible de « réflexions salaces » dans sa carrière, elle raconte (Exclu vidéo)

Brigitte Lahaie est l’invitée d’Evelyne Thomas ce mardi 25 mai 2021. Dans un premier extrait, l’actrice revient sur ses premiers pas dans le porno. C’est à l’âge de 21 ans qu’elle a participé à son premier film. C’était en 1976. Comment s’est-elle lancée dans le milieu ? « Grâce à une annonce dans ‘France Soir’ qui disait : ‘Recherchons femmes à fortes poitrines’ (…) Comme en tant que mannequin on m’avait refusé parce que j’avais trop de poitrine, je me suis dit : ‘Tiens, c’est pour moi' », dit-elle.

Dans la suite de l’entretien, Brigitte Lahaie explique qu’à ce moment-là, elle n’était pas du tout libérée sexuellement. « C’est mon inconscience ou mon courage. Je n’avais pas conscience de mon corps, mais je me disais que ça, au moins, c’était original. Vous savez, quand on a 20 ans, on ne sait pas très bien pourquoi on fait ça. On a une sorte d’ange gardien qui nous guide », explique-t-elle.

« On me donnerait le Bon Dieu sans confession »

Pense-t-elle être sortie de cette étiquette : « Elle a fait du X » ? « Je n’en suis pas sortie. La preuve, on en parle dans une émission. Je l’assume, je n’ai pas de problème pour en parler, mais ça revient quand même toujours. Je l’assume très, très bien, mais ça ne m’agace pas. On ne peut pas lire un article sur moi sans qu’on parle d’ex-star du porno. Ça fait partie aussi de ma personnalité. Après, ce qui m’a aidé à en sortir, c’est justement mes origines de petite bourgeoise, parce que finalement, même si j’ai fait du porno, quand on me regarde comme ça, on me donnerait le bon Dieu sans confession. Je pense que c’est cette image-là qui a fait que j’ai pu passer dans autant d’émissions populaires, parce que je ne suis pas vulgaire », explique-t-elle.

A-t-elle été victime en tant que femme de provocations sexistes ? « Bien sûr que j’ai été draguée, j’ai eu parfois des réflexions salaces. Mais très vite, sans doute aussi ce passage dans le porno, on s’en sort. Les hommes finalement ont assez peur de moi. Ils n’osent pas me draguer parce qu’il faut assurer derrière, au lit par ailleurs. Ça peut mettre en difficulté les hommes », répond-elle.

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer « Evelyne Thomas » sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires