Politique | « Confiance dans la justice » : le RN va voter contre le projet de loi

Par La Provence (avec AFP)

Le Rassemblement national votera ce mardi contre le projet de loi « Confiance dans la justice » en première lecture à l’Assemblée, la présidente du parti Marine Le Pen, candidate à la présidentielle de 2022, refusant d’être « complice de la politique du faire semblant » du gouvernement.

« Résolument je ne le voterai pas car la perte de contrôle en matière de criminalité est trop grave dans notre pays pour que je me fasse le complice de la politique du faire semblant qui est la politique du gouvernement », a critiqué Marine Le Pen, par ailleurs députée du Pas-de-Calais, sur BFMTV et RMC.

Interrogé par l’AFP, son entourage a précisé que les députés RN voteraient contre le projet de loi « Confiance dans la justice » sur lequel l’Assemblée doit se prononcer en première lecture mardi en fin d’après-midi.

Alors que le texte prévoit que les réductions de peine se fassent désormais sous conditions, ou que la peine de sûreté soit portée de 22 à 30 ans pour les condamnés à perpétuité pour un crime contre un policier ou un gendarme, Marine Le Pen a estimé que « la vraie question, c’est qu’on doit arrêter de multiplier les moyens qui font fondre la peine ». Or « rien » dans le texte n’est prévu pour « rapprocher la peine prononcée et la peine exécutée », a-t-elle fait valoir.

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires