États-Unis – Une passagère casse deux dents à une hôtesse de l’air

Publié26 mai 2021, 19:09

Une voyageuse qui refusait de respecter les consignes de sécurité a laissé une employée de la Southwest Airlines en sang dimanche, avant l’atterrissage à San Diego (Californie).

Le vol qui reliait dimanche Sacramento à San Diego (Californie) a été marqué par un violent incident, à la suite duquel une jeune femme de 28 ans a été arrêtée. Selon KTXL, Vyvianna Quinonez n’a pas apprécié qu’une hôtesse de l’air de la Southwest Airlines lui demande de boucler sa ceinture. Folle de rage, la passagère a frappé l’employée au visage, lui cassant deux dents au passage. Une vidéo publiée sur Facebook montre la police en train d’escorter la voyageuse hors de l’avion après l’atterrissage à San Diego, devant des passagers abasourdis.

Comme le montrent des photos partagées sur Twitter, l’hôtesse de l’air avait le visage en sang et a dû être accompagnée sur la terre ferme en fauteuil roulant. La malheureuse a été brièvement hospitalisée, et la compagnie aérienne a payé le voyage à l’une de ses amies pour qu’elle puisse venir la soutenir, rapporte KFMB-TV. Mise en examen pour coups et blessures graves, Vyvianna Quinonez a été libérée contre une caution de 35’000 dollars. Elle affirme avoir agi en état de légitime défense.

2500 incidents jusqu’à présent en 2021

Restaurateur à Sacramento, Taro Arai livre une tout autre version de l’altercation à laquelle il a assisté. Au début, elles ne se disputaient pas. Elles étaient juste là «fais ceci, ne fais pas cela, ne fais pas ceci, ne fais pas cela». Puis, l’hôtesse de l’air a dit: «Ne me touchez pas!» Selon le passager, l’employée «saignait de partout dans le dos» et Vyvianna Quinonez est allée se rasseoir. «Elle a mis un masque comme si de rien n’était», raconte-t-il. D’après la Southwest Airlines, «la passagère a ignoré à plusieurs reprises les instructions de vol et s’est montrée violente verbalement et physiquement à l’atterrissage».

Plus de 2500 incidents liés à des passagers indisciplinés ont été signalés par la Federal Aviation Administration jusqu’à présent en 2021. Parmi ceux-ci, on compte 1900 cas où les passagers ont refusé de porter des masques. «Je suis dans le milieu depuis 1992, et c’est le pire de tous les temps. Les gens semblent être plus en colère. Quand on leur demande de faire quelque chose, la conformité semble être plus difficile», déplore Lyn Montgomery, présidente du syndicat Transport Workers Union.

(joc)

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires