Zurich – Des policiers attaqués à coups de bouteilles

Plusieurs patrouilles de la police municipale de Zurich ont été mobilisées, dans la nuit de samedi à dimanche, dans l’arrondissement 6. Sur place, les agents sont tombés sur un gros rassemblement de personnes en train de danser sur de la musique. Dès leur arrivée, les policiers ont été attaqués à coups de jets de bouteilles. Du gaz lacrymogène a dû être utilisé pour dissiper les fêtards violents. Une personne a été interpellée. Un véhicule des forces de l’ordre a été endommagé.

La veille, plusieurs centaines de personnes s’étaient déjà réunies dans l’arrondissement 9 à l’occasion d’une fête illégale. Là aussi, les agents déployés ont été insultés et attaqués par des jets de bouteilles. Les renforts appelés sur place ont eux aussi dû essuyer des jets de bouteilles, de pierres et d’agents pyrotechniques. Les forces de l’ordre ont dû utiliser du gaz lacrymogène pour dissiper la foule. Plusieurs personnes ont été interpellées et un agent blessé à la jambe. Un véhicule a par ailleurs subi des dégâts.

Thomas* est un des jeunes ayant participé à la fête qui s’est tenue dans la nuit de vendredi à samedi. Selon lui, la police a fait usage du gaz lacrymogène sans avertissement. «On était sur une pelouse. Au début, les règles de distanciation sociale étaient respectées. Mais quand la police est arrivée, les gens ont commencé à paniquer. Les personnes se sont mises à courir. Certaines sont tombées», raconte l’adolescent de 17 ans. «C’était le chaos total.»

*Nom connu de la rédaction

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires