La ville de Rome donne le nom d’un ancien président à une place mais fait une faute d’orthographe

Touristes devant le Colisée à Rome en Italie. — G. BORGIA/AP/SIPA

La ville de Rome a baptisé ce mardi une petite place du nom d’un ancien
président de la République. Mais la cérémonie a été gâchée par une embarrassante
faute d’orthographe.

La plaque de travertin en l’honneur de Carlo Azeglio Ciampi, président de 1999 à 2006, est restée recouverte d’un tissu aux couleurs de Rome (jaune et rouge) durant la cérémonie d’inauguration. En effet, son deuxième prénom avait été écrit « Azelio ».

Imagine the scene.

Rome’s city centre almost inaccessible because of a ceremony to dedicate a street to former Italian president Carlo AzeGlio Ciampi, joined even by the incumbent head of State Mattarella.

But the sign doesn’t get unveiled.

Why?

Ciampi’s name was misspelled. pic.twitter.com/ZVOXSiAlH0

— Antonello Guerrera (@antoguerrera) June 1, 2021

Une nouvelle plaque installée

Ce faux pas s’est produit en présence notamment du président actuel, Sergio Mattarella, des deux enfants de Carlo Azeglio Ciampi, et de la maire de Rome Virginia Raggi, dont la gestion est très contestée. L’excuse officielle de la mairie pour laisser la plaque recouverte durant la cérémonie était qu’elle avait été endommagée durant son installation, mais les personnes présentes pouvaient voir la faute à travers le tissu.

La plaque a été changée, mais seulement après la cérémonie. « J’ai été prévenue seulement ce matin, J’ai immédiatement donné des ordres pour faire installer une nouvelle plaque, qui est déjà en place », s’est défendue la maire, candidate à sa réélection cet automne et tournée en dérision sur les réseaux sociaux après cette gaffe.

Carlo Azeglio Ciampi, décédé en 2016 à 96 ans, a également été Premier ministre (1993-1994) et chef de la banque d’Italie (1979-1993). La place qui lui a été dédiée est située le long du Tibre au pied de l’Aventin, l’une des sept collines de Rome.

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires