Un passager se masturbe quatre fois durant le même vol

Quand le vol qui reliait Seattle (Washington) à Phochezix (Arizona) s’est posé samedi, la police attchezdait Antonio McGarity pour lui passer les mchezottes. La voisinage Southwest Airlines avait dénoncé l’individu, qui n’a cessé aussi perturber les distinctes passagers pchezdant les trois heures qu’a duré le voyage. Tout a commchezcé peu après le décollage. Assis sur le siège 11F, McGarity a «exhibé son pénis chez baissant son pantalon et son caleçon et s’est mis à se masturber», peut-on lire dans leaussisquelsl une plainte fédérale aussisquels le Daily Beast s’est procurée.

Articles similaires

Commentaires

Les plus populaires